DAVIDOFF

Publié le par monna-parfums

L’homme à qui l’on doit la Rolls Royce des cigares était un Juif né en Ukraine en 1906 qui s’appelait Zino Davidoff. Sa famille quitte la terre natale pour la Suisse où elle ouvre un magasin de tabac. En 1925, Zino Davidoff part pour l’Argentine et le Brésil en vue d’y approfondir sa connaissance des cigares. Entre Cuba et Zino des liens indéfectibles vont se tisser. Zino Davidoff, vous ne le savez peut-être pas, est l’inventeur de l’ « humidor ». Vous savez sans doute par contre que pour conserver un cigare dans de bonnes conditions, des paramètres d’humidité et de température sont à prendre en compte. Cette idée de cave à cigares révolutionnera le monde du cigare. L’ « humidor » apportait aux cigares un climat comme on en a à Cuba, autant dire avec 70 % d’humidité et 20 degrés centigrades. En 1929, de retour après un séjour à Cuba, Zino Davidoff entreprend de construire sa première cave dans le magasin paternel. Henri Davidoff peut être fier de ce rejeton qui devient l’ami des têtes couronnées et des vedettes. Les amateurs savent à quel point il n’est rien de comparable entre un cigare humidifié et un cigare sec. Un cognac aussi porte le nom de Davidoff. Il est le fruit d’une rencontre entre Kilian Hennessy et Zino Davidoff en personne. La famille de Kilian Hennessy distille du cognac depuis 1765 et elle est habitée du même souci de perfection qu’a Zino Davidoff.

DAVIDOFFDAVIDOFF Cool Water Woman
En 1980, Zino Davidoff implante ses ateliers et plantations à Saint-Domingue. L’entreprise se lance sur le marché des parfums pour apporter l’image de qualité et de luxe de ses cigares à celle des parfums qui vont être créés.
En 1988, il crée la société Davidoff of Geneva Inc. mais il meurt, en 1994, sans avoir pu la porter à son apogée.

 

  DAVIDOFF Cool Water (2)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article