BOUCHERON

Publié le par monna-parfums

BOUCHERON Jaïpur SaphirBOUCHERON JaïpurC'est en 1858 que Frédéric Boucheron ouvre sa première boutique au 150 de la galerie du Palais-Royal. Il a 28 ans. Les têtes couronnées du monde entier franchissent la porte de sa joaillerie, attirées par ses créations d'un style nouveau qui s'opposent au clinquant de l'époque.

 

 

 

 BOUCHERON Jaïpur HommeBOUCHERON Jaïpur homme (2)


Deux ans plus tard, sort le premier parfum féminin Boucheron dont le flacon évoque une bague dotée de nuances or et bleu birman. Son homologue masculin sort en 1991. Boucheron lance deux collections de haute joaillerie en 2002 et 2003 sous les nom de "Beauté Dangereuse" et de "Not Bourgeois". La marque abandonne alors son célèbre bleu pour un violet aubergine déjà à l'honneur dans d'anciennes collections.

Au début du 21ème siècle, toujours fidèle à son exceptionnel héritage, le nom de Boucheron est devenu synonyme de créateur de parures modernes et luxueuses.

BOUCHERON (2) BOUCHERONBOUCHERON Initial

 


L'utilisation de nouvelles matières tels que le cristal de roche, le bois d'ébène et l'ivoire, et de mélanges surprenants tels que les incrustations d'or sur acier, l'abandon des forme lourdes pour de la dentelle d'or, séduisent une clientèle à l'affût de nouveautés. Le succès est tel qu'il doit agrandir sa boutique.

Il reçoit la médaille d'or de l'Exposition universelle de Paris en 1867 et en 1889. Il s'installe au 26 place Vendôme en 1897. Et avec lui, ce sont tous les grands de la joaillerie qui émigrent vers ce nouveau haut lieu à la mode.


Frédéric Boucheron décède en 1902.

Son fils Louis, né en 1874, ouvre une succursale à Londres en 1903 et crée la même année à New York la Boucheron Company Incorporated. Après les montre-bracelets créées par son père, Louis se lance dans la création de montres extra-plates. Il réalise aussi des commandes spéciales comme créer un service de table en or massif pour le mystérieux Sir Basil Zaharoff, monter les pierres du maharadjah de Patiala, expertiser et classer le fabuleux trésor de Perse du chah d'Iran ou encore créer la corbeille de mariage du roi Farouk d'Egypte.

 

BOUCHERON Trouble
Louis et ses deux fils, Fred et Gérard, se lancent à la conquête des marchés étrangers : Etats-Unis, Amérique du Sud et Moyen-Orient. A la mort de Louis en 1959, Fred revend ses parts à son frère Gérard, qui dirige alors seul la joaillerie. Il incorpore un style oriental et coloré aux nouvelles créations, mêlant rubis, émeraudes, saphirs et diamants. Il est rejoint par son fils Alain en 1971.

Président de 1977 à 2000, Alain Boucheron va rendre la maison plus accessible en devenant joailler-parfumeur et en transformant le nom de Boucheron en marque. Un accord de licence pour la conception de parfums-bijoux est passé en 1986 avec le groupe Schweizerhall.

 

Deux ans plus tard, sort le premier parfum féminin Boucheron dont le flacon évoque une bague dotée de nuances or et bleu birman. Son homologue masculin sort en 1991. Boucheron lance deux collections de haute joaillerie en 2002 et 2003 sous les nom de "Beauté Dangereuse" et de "Not Bourgeois". La marque abandonne alors son célèbre bleu pour un violet aubergine déjà à l'honneur dans d'anciennes collections.

Au début du 21ème siècle, toujours fidèle à son exceptionnel héritage, le nom de Boucheron est devenu synonyme de créateur de parures modernes et luxueuses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article